Meublés de tourisme

Faire classer son meublé n'est pas une obligation, il faut que se soit une démarche volontaire du propriétaire.

 

Le classement permet d'indiquer au client un niveau de confort et de prestations.

lI comporte 5 catégories allant de 1 à 5 étoiles et il est valable 5 ans, période à l'issue de laquelle le loueur doit effectuer une nouvelle demande de classement s'il souhaite que son hébergement continue de bénéficier d'un classement.

La grille de classement contient 112 critères répartis en 3 grands chapitres : équipements, services au client, accessibilité et développement durable.

 

Le loueur du meublé (ou son mandataire) doit faire réaliser une visite de son meublé par un à un organisme accrédité par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou la liste des organismes visés au 2° de l'article L. 324-1 du code du tourisme.

 

Les avantages du classement :

Rassurer sa clientèle

Bénéficier d'une fiscalité plus intéressante

Accepter les chèques vacances et profiter de la vitrine de l'ANCV

 

plus d'informations : https://www.classement.atout-france.fr/le-classement-des-meubles-de-tourisme


Chambre d'hôtes

Il n’existe pas en France pour les chambres d’hôtes de classement mis en place par l’Etat, à la différence des autres types d’hébergements touristiques.

Cependant, l'obtention d'un label ou d'une marque est envisageable là encore sur la base d'une démarche volontaire du propriétairepar exemple pour des labels Gîte de France et Clévacances  et pour une marque Chambre d'hôtes Référence® ).

 




Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.